Un road-trip temporel et culturel à travers l’Amérique Latine

News / Publié le 25 Novembre 2018

Du 14 octobre 2018 au 24 février 2019, la Fondation Cartier pour l’art contemporain rend hommage aux artistes d’Amérique Latine avec l’exposition « Géométries Sud, du Mexique à la terre de Feu » . S’affranchissant des hiérarchies artistiques classiques, cette exposition propose une déambulation exploratoire de l’art latino-américain, du Mexique à la Terre de Feu en passant par le Brésil et le Paraguay, sous un prisme inédit : celui de la géométrie.

Un road-trip temporel et culturel à travers l’Amérique Latine

L’abstraction géométrique comme fil rouge de 6000 ans d’histoire

De la période précolombienne jusqu'à nos jours, les motifs géométriques, souvent renforcés par la couleur, sont omniprésents dans la création artistique et traversent les cultures latino-américaines. Les 250 œuvres rassemblées au sein de l’exposition témoignent de cette récurrence graphique qui lie les 70 artistes exposés, mais plus largement les peuples et les cultures dont ils sont issus. De la céramique à la peinture corporelle en passant par la sculpture, le textile, la poterie, la vannerie ou l’architecture, l’exposition fait « dialoguer » tous les domaines de la création.

Coup de projecteur sur l’architecture

L’exposition s’ouvre sur un « Salón de eventos » éphémère - une salle de bal - conçu par l’architecte bolivien Aymara Freddy Mamani, qui transpose en plein cœur de Paris la culture Tiwanaku (une ville frontalière aux abords du lac Titicaca) et l’esprit des fêtes populaires andines.
Un road-trip temporel et culturel à travers l’Amérique Latine
Architecture toujours, avec l’œuvre monumentale « 6 x 8 » des architectes paraguayens Solano Benítez et Gloria Cabral, lauréats du Lion d’or de la Biennale d’architecture de Venise en 2016, conçue spécialement pour l’événement, qui se déploie tout en légèreté le long de la façade de la Fondation. Une installation formée de panneaux de briques brisées et de béton, qui, assemblés à la façon de château de cartes, créent un jeu de rythmes, de lumière et d’équilibre.
Un road-trip temporel et culturel à travers l’Amérique Latine
Enfin, l’architecture est également mise à l’honneur à travers les photographies de Facundo de Zuviría, Armando Salas Portugal, ou encore d’Anna Mariani, toutes aussi graphiques et colorées qu’inspirantes.
Un road-trip temporel et culturel à travers l’Amérique Latine
A ne pas manquer

La web-série réalisée par Simon Depardon et Olivier Lambert : 5 épisodes qui dévoilent les coulisses de l’exposition et l’univers des artistes exposés dont Aymara Freddy Mamani : https://www.youtube.com/channel/UC-4t_pSIeSY-dPSmYEvxi8Q

Informations pratiques

Laisser un commentaire

En soumettant le présent formulaire de contact, vous autorisez TECHNAL à utiliser les informations personnelles que vous avez saisies pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur nos engagements pour garantir l'intégrité et la sécurité des données personnelles de nos clients et partenaires nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité à partir du lien ci-après : https://www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/mentions-legales/politique-de-confidentialite/

* Champs obligatoires

Derniers articles publiés

/ recevez le meilleur de l’actu 4114

Inscription réussie Echec de l'inscription