Washington, capitale mais pas trop

Architecture / Publié le 19 Janvier 2021

Ce 20 janvier, jour de l'Inauguration Day qui officialise la passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden à la Maison Blanche, la capitale américaine tournera en boucle sur toutes les télés du monde. 4114 vous propose de traverser l'écran, le temps d'une balade architecturale dans Washington D.C., qui révèle une ville américaine décidément pas comme les autres.

Washington, capitale mais pas trop
Capitale fédérale des États-Unis, Washington D.C. (pour District of Columbia) est paradoxalement la moins américaine des villes du pays, par son architecture et son urbanisme. D'un certain côté, c'est même la plus française des villes américaines, avec ses larges avenues, ses parcs et ses façades classiques rappelant le cœur du Paris Haussmannien. Et pour cause : son plan est l'œuvre du Français Pierre-Charles l'Enfant en 1791, un proche de Thomas Jefferson, qui fut 3 ans ambassadeur en France avant d'être Président (1801-1809).
Autre singularité étonnante, la capitale américaine est dépourvue de gratte-ciels ! En effet, ceux-ci sont tout bonnement interdits par le « Height of Buildings Act » promulgué en 1899, loi qui limite la hauteur des bâtiments à la largeur de la rue adjacente plus 20 pieds (6,1 m). Malgré des modifications et exceptions, elle a façonné la ville : belles maisons entourées de jardins et immeubles bas confèrent au centre de Washington le visage calme et prospère d'une ville de province. Plutôt inattendu pour la capitale de la 1ère puissance mondiale et en total contraste avec l'effervescence new yorkaise !

Capitole et Maison Blanche, l'antre du pouvoir

La visite classique passe par le Mall, avenue qui concentre tous les lieux du pouvoir et permet de remonter deux siècles d'histoire américaine.
À l'entrée du Mall se trouve le Capitole, siège du Congrès, composé de deux instances, le Sénat et la Chambre de Représentants. C'est devant cet imposant bâtiment blanc coiffé d'une immense coupole que se tient la cérémonie d'investiture qui officialise la passation de pouvoir entre les présidents. Son architecture est inspirée par la colonnade du Louvre et par le Panthéon romain.
Washington, capitale mais pas trop Washington, capitale mais pas trop
La Maison Blanche (The White House en anglais), résidence présidentielle, a été construite entre 1792 et 1800, dans un style géorgien. Son aile ouest abrite les bureaux administratifs dont le mythique Bureau Ovale, symbole du pouvoir exécutif américain, installé là par Franklin Delano Roosevelt en 1934. La pièce forme bien un ovale parfait, de 11 mètres de long sur 9 de large.
Pour la petite histoire, ce choix architectural étonnant est hérité d'un cérémonial institué par le 1er président George Washington (1789-1797), qui obligeait ses interlocuteurs à former un cercle autour de lui. C'est cette tradition - vite perdue - qui a inspiré à l'architecte de la Maison-Blanche James Hoban la création de pièces ovales. La "Blue Room", le salon de réception diplomatique, est un autre exemple célèbre. La Maison Blanche est aussi connue pour ses magnifiques pelouses et jardins, cadre des très médiatiques garden parties présidentielles.
Face à la Maison Blanche, se dresse le Washington Monument, un obélisque de marbre blanc de 168 m de haut, érigé à la mémoire de George Washington, le premier Président des États-Unis et fondateur de la Ville. Au bout du Mall trône le Lincoln Memorial. Inauguré en 1922, cette autre construction emblématique aux airs de temple grec est flanquée de 36 colonnes, représentant le nombre d’états membres de l’Union à l’époque. Le monument abrite une statue monumentale (5 m de haut !) à la gloire du Président Abraham Lincoln, artisan de l'abolition de l'esclavage en 1863. C’est d'ailleurs sur ses marches que Martin Luther King choisit de prononcer son discours culte « I have a dream » en 1963.
Washington, capitale mais pas trop Washington, capitale mais pas trop

Une vingtaine de musées

Ville d'histoire et de culture, Washington compte par ailleurs une vingtaine de musées, dont la National Gallery of Art, l’un des plus beaux du monde, qui expose les grands noms de la peinture européenne et américaine. 

Autre incontournable, le jeune National Museum of African American History & Culture, inauguré en 2016, conçu par l'architecte anglo-ghanéen sir David Adjaye. Né en Tanzanie de parents ghanéens et diplômé du Royal College of Art de Londres, l'architecte a conçu un bâtiment manifeste, qui réhabilite l'art et la culture africains en terre ségrégationniste, 2 siècles après Lincoln.


 

Washington, capitale mais pas trop

Et aussi…

Loin des monuments grandiloquents du pouvoir et de ses échos médiatiques, Washington révèle un tout autre visage, celui d'une ville discrète et paisible, où il fait bon vivre.

Georgetown, la carte postale

Créée avant Washington, Georgetown était une petite ville indépendante, qui fut ensuite rattachée à la capitale. Ses vieilles rues pavées, ses maisons colorées aux porches coquets et ses vieux sites industriels en font le quartier le plus pittoresque de la ville, et le plus huppé aussi. On peut y visiter la Old Stone House, la plus ancienne maison de la ville construite en 1765 et l'Université de Georgetown, fondée en 1789.
Washington, capitale mais pas trop

Les quais du Potomac

Le Washington du XXIème siècle se trouve sur les quais du fleuve Potomac, dans le nouveau quartier Southwest & the Wharf, connu d'abord pour son marché aux poissons et aux fruits de mer – The Maine Avenue fish market, le plus grand du pays –. La reconversion du quartier a vu les rives du fleuve Potomac se peupler de restaurants, bars et boutiques branchés et les constructions contemporaines fleurir sur la partie résidentielle du Southwest Waterfront.

Laisser un commentaire

En soumettant le présent formulaire de contact, vous autorisez TECHNAL à utiliser les informations personnelles que vous avez saisies pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur nos engagements pour garantir l'intégrité et la sécurité des données personnelles de nos clients et partenaires nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité à partir du lien ci-après : https://www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/mentions-legales/politique-de-confidentialite/

* Champs obligatoires

/ recevez le meilleur de l’actu 4114

Inscription réussie Echec de l'inscription