Vasarely au Centre Pompidou : retour vers le futur

Inspirations / Publié le 18 Fevrier 2019

Du 6 février au 6 mai 2019, le Centre Pompidou consacre une exposition à Victor Vasarely (1906-1997), icône de la modernité des années 60-70 et père de l'art optique.
Ses œuvres reconnaissables entre toutes qui jouent sur des illusions d’optique, ont imprégné notre mémoire collective, au même titre que les pantalons à pattes d'éph. C'est la première grande rétrospective en France dédiée à cet artiste emblématique des Trente Glorieuses. Une idée sortie "so vintage" à ne pas rater !

Vasarely au Centre Pompidou : retour vers le futur
Si le nom de Vasarely reste attaché à des images colorées d'illusion optique, l’envergure de son œuvre reste méconnue. C'est tout l'intérêt de l'exposition Vasarely, Le partage des formes, qui révèle toutes les facettes de l'artiste, à la fois peintre, plasticien, sculpteur et architecte, au travers de 300 œuvres, divers objets et documents. 

L'inventeur de l'op'art

Hongrois d'origine, Vasarely se forme à Budapest au contact de Sandor Bortnyik, figure majeure du modernisme hongrois et sous l'influence du Bauhaus. Dans les années 30, Vasarely s’installe à Paris où il exerce comme graphiste dans la publicité. La première section de l’exposition montre un Vasarely adaptant le langage du modernisme à la communication commerciale.
Vasarely au Centre Pompidou : retour vers le futur
Dans les années 40, il côtoie les surréalistes (Breton, Prévert ) et s'intéresse à l'art abstrait (Kandinsky, Mondrian ou Paul Klee). Ces influences le poussent vers une forme singulière d'abstraction, traduite dans ses premières œuvres optico-cinétiques, dont la série des Zèbres (1936-1942). Considéré comme le père de l'op'art (pour art optique) ses illusions d’optiques méthodiques, créées à base de figures géométriques sont une véritable révolution esthétique. Chez Vasarely, l'harmonie naît des mathématiques… Lignes, cercles, ellipses, carrés rigoureusement ordonnancés déstabilisent la vision, emmenant le spectateur vers un ailleurs abstrait et envoûtant.
 

Un art moderne et populaire

A la fin des années 60, poursuivant son idéal de sécularisation de l’art, Vasarely se lance dans la diffusion d'œuvres à grande échelle, s'adonne aux multiples et aux arts appliqués. Dès lors et durant la décennie 70, il est partout : sur les unes de livres et de magazines, sur les plateaux de télévision ou dans les films (Peur sur la ville). Consécration suprême, l'un de ses tableaux se retrouve sur la pochette de "Space Oddity", l'album mythique de David Bowie. C'est encore un panneau signé Vasarely représentant le logo de RTL, qui signale la façade historique du siège de la radio la plus populaire de France, rue Bayard à Paris. Il signe également le nouveau logo de Renault (1972).
Autre marqueur fort d'une période révolue, la série Vega (1968) où Vasarely laisse percer sa fascination pour l’espace et la cinétique, dans une époque euphorisée par les premiers pas sur la lune et les balbutiements de la conquête spatiale.
Vasarely au Centre Pompidou : retour vers le futur

A voir aussi : la Fondation Vasarely

Vasarely est aussi un pionnier de l'art immersif, comme en témoigne la « Cité polychrome du bonheur » inaugurée en 1976, qui abrite la Fondation Vasarely à Aix-En-Provence. Avec ce bâtiment hors norme, l'artiste parvient à intégrer son travail à l’architecture contemporaine. Ses installations y remplissent l'espace du sol au plafond, produisant une œuvre d’art total, où contenant et contenu sont indissociables. Ce lieu est à lui seul un manifeste vasarélien, incontournable pour cerner la pensée de l'artiste !
Vasarely au Centre Pompidou : retour vers le futur
Informations pratiques
  • Vasarely le partage des formes
  • Du 6 février au 6 mai 2019
  • Tous les jours de 11h à 21h - Nocturnes les vendredis et samedis
  • Galerie 2 - Centre Pompidou, Paris

Laisser un commentaire

En soumettant le présent formulaire de contact, vous autorisez TECHNAL à utiliser les informations personnelles que vous avez saisies pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur nos engagements pour garantir l'intégrité et la sécurité des données personnelles de nos clients et partenaires nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité à partir du lien ci-après : https://www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/mentions-legales/politique-de-confidentialite/

* Champs obligatoires

Derniers articles publiés

/ recevez le meilleur de l’actu 4114

Inscription réussie Echec de l'inscription