Neri Oxman, architecte du vivant

Rencontres / Publié le 19 Juillet 2021

Face à la crise climatique et à l'épuisement des ressources, comment réconcilier Architecture et Nature pour construire plus durable ? C'est tout le propos de l'architecture bioclimatique, emmenée par sa cheffe de file, Neri Oxman. Cette pionnière révolutionne sa discipline en explorant les interactions entre la construction, la biologie et la fabrication augmentée.

Neri Oxman, architecte du vivant
Née en 1976 en Israël, dans une famille d’architectes et d’intellectuels, Neri Oxman a d'abord suivi la voie scientifique. Après deux ans de médecine, elle rejoint l'école d’architecture où enseigne son père, avant de continuer à se former à Londres puis au MIT. Son PhD en poche en 2010, elle devient enseignante-chercheuse au sein du MIT Media Lab, et fonde le groupe de recherche « Mediated Matter » dédié aux matériaux innovants. Elle est professeure associée du MIT en Arts et Sciences depuis 2017. Lauréate de nombreux prix de design, Neri Oxman a été exposée au Centre Pompidou, au Musée d’Art Moderne de New York, au Musée des Beaux-Arts de Boston et au Smithsonian de Washington.
 

L'école de la « Material ecology »

Figure emblématique du biomimétisme, Neri Oxman franchit un pas supplémentaire dans l'imbrication entre vivant et matériel. Objectif : étudier et s'inspirer des principes de design élaborés par la Nature puis les mettre en œuvre en utilisant les nouvelles technologies, dans des champs d'application variés et à différentes échelles (design, mode, fabrication et construction digitales). Ses travaux touchent à la fois au design computationnel, à la fabrication digitale, à la science des matériaux et à la biologie. Son approche inédite, qu'elle qualifie de « Material ecology » vise à s'affranchir de la distinction entre nature et technologie humaine. Pour ce faire, elle utilise le design bio-informé, où objets et bâtiments sont « augmentés » par des matériaux d’origine naturelle afin qu’ils puissent s’adapter et interagir avec leur environnement. En clair, il s'agit de faire littéralement « pousser » des bâtiments ou des objets, au lieu de se contenter d'assembler entre eux des matériaux inertes.
 

Première impression 3D vivante !

La première réalisation marquante de Neri Oxman le Silk Pavilion (2013), illustre parfaitement la démarche de Material Ecology : ce bâtiment en forme de dôme a été « tissé » par 6 500 vers à soie placés sur une structure métallique, soumis à l’influence de la gravité et de changements de lumière et de température. Une version vivante de l'imprimante 3D, en quelque sorte !

> Découvrir le projet : oxman.com/projects/silk-pavilion-i
Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant

Polymères naturels

En 2015 Oxman présente Ocean Pavilion, une structure fabriquée à partir d’eau et de chitosan. Ce dérivé de la chitine est un polymère naturel produit en grande quantité par des organismes vivants, notamment les crustacés. La matière première de l'Ocean pavilion est issue des coquilles récupérées auprès d'un restaurant de fruits de mer pour alimenter une imprimante 3D spécialement conçue.
La même année, l'équipe du MIT récidive avec la G3DP (Glass 3D Printing), une imprimante 3D qui travaille avec du verre fondu cette fois. Elle permet de fabriquer des objets parfaitement transparents, ouvrant de nombreuses possibilités en termes de design et d’ingénierie, pour fabriquer des façades par exemple.


> Découvrir le projet : oxman.com/projects/glass-3d-printing
Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant

Des structures 100% biodégradables !

En 2018 l’architecte dévoile Aguahoja, une collection d’artefacts fabriqués à partir de matières organiques et façonnés par l’eau. Ce projet explore la place centrale de l'eau dans les cycles de la nature. La pièce centrale est un « pavillon architectural », une structure de 5 m conçue numériquement à partir de composants moléculaires issus de branches d’arbre, d’exosquelettes d’insectes et d’os humains ! Aguahoja n'utilise que des matériaux biocomposites abondants sur notre planète (la cellulose, le chitosan, la pectine…). Toutes les pièces fabriquées numériquement ont des propriétés spécifiques, qui changent en fonction des conditions ambiantes. Ainsi, la cellulose et le chitosan créent un motif de surface génératif, qui modifie la rigidité et la couleur des panneaux en fonction de la chaleur et l'humidité. En fin de vie, cette peau se dégrade sans produire aucun déchet.

> Découvrir le projet : oxman.com/projects/aguahoja
Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant

Des façades à base de mélanine

Le projet Totems (2019) est une série de structures en verre à base de mélanine. L'idée est d'utiliser ce pigment naturel présent chez de nombreux êtres vivants. Responsable de la coloration de la peau, des cheveux ou de l'iris notamment, la mélanine permet à la peau de se protéger du soleil. L'idée de Neri Oxman : mettre au point à terme des façades biologiquement augmentées, aux propriétés photoprotectrices et thermorégulatrices, pour lutter contre le rayonnement solaire.

> Découvrir le projet : oxman.com/projects/totem
Neri Oxman, architecte du vivant Neri Oxman, architecte du vivant

Neri Oxman, c'est une approche holistique du design et de l'architecture, qui abolit les frontières entre le vivant, le virtuel et le matériel pour expérimenter des formes nouvelles, jusqu'à modifier les propriétés mêmes des matériaux. Un mode constructif révolutionnaire, où tout part de la nature pour revenir à la nature.

Laisser un commentaire

En soumettant le présent formulaire de contact, vous autorisez TECHNAL à utiliser les informations personnelles que vous avez saisies pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur nos engagements pour garantir l'intégrité et la sécurité des données personnelles de nos clients et partenaires nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité à partir du lien ci-après : https://www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/mentions-legales/politique-de-confidentialite/

* Champs obligatoires

/ recevez le meilleur de l’actu 4114

Inscription réussie Echec de l'inscription