Années 2000, more or less ?

60 ans TECHNAL / Publié le 02 Décembre 2020

Au tournant du siècle, les codes esthétiques des années 2000 reflètent une société duelle. Tandis que la thématique environnementale infuse le monde de la construction, prônant le rapprochement avec la nature, le retour à l’harmonie et à l’essentiel, la société 2.0 bascule dans une frénésie d’images et de messages, où les corps et les sentiments s’exhibent, où le virtuel l’emporte sur l’essentiel.

Années 2000, more or less ?

Déconstructivisme

Alors que les déconstructivistes multiplient les prouesses architecturales, la décennie 2000 voit la montée en puissance de la question environnementale. D’abord focalisée sur la performance énergétique avec les RT 2000 et 2005, la réflexion évolue vers un questionnement global sur la façon de construire, la matière, la relation homme/nature. Les architectes japonais impriment la tendance vers une architecture plus frugale et moins ostentatoire. Tadao Ando, Kengo Kuma et Shigeru Ban cherchent chacun à leur manière à reconnecter l’homme à son environnement. L’agence SANAA, Toyo Ito et Sou Fujimoto cherchent l’harmonie, la simplicité et la transparence, autour des concepts de fluidité et d’évanescence. Côté design, le minimalisme fonctionnaliste, intemporel, élégant, pratique et durable impose ses codes (Jasper Morrisson, Ora-Ïto, les frères Bouroullec, etc.) ; le design scandinave triomphe, porté par le succès mondial d’Ikéa, participant à la standardisation de la déco. Mais le design des années 2000, c’est aussi les formes atypiques et les créations innovantes et colorées d’un Karim Rashid ou d’un Konstantin Grcic (Chair One). Enfin, la tendance au développement durable se traduit par l’émergence d’un design tendance écolo-chic (bibliothèque Legend de Grcic, meubles en bois de récup de Piet Hein Eek). La tendance est au slow design et à la déco «zen». Bambou, bonzaï, piles de galets et fontaines d’intérieur sont partout. Le vert pomme, le turquoise et le violet sont les couleurs du moment.
 
Années 2000, more or less ?

More is more !

Dans les années 2000, on bascule définitivement dans une société de l’image : le monde entier assiste à l’effondrement des Twin Towers en direct, la télé-réalité envahit les écrans (Loft story, la Star’Ac, The Bachelor, la Ferme célébrités, etc.), contribuant à la peopolisation à outrance de la société. Une tendance renforcée par l’arrivée des smartphones (l’iPhone d’Apple en 2007) qui consacrent l’explosion des réseaux sociaux (Facebook en 2004, Twitter en 2006, etc.).
Années 2000, more or less ?

Années 2000, more or less ?
L’AVENTURE TECHNAL – Épisode 5
 
L'engagement environnemental
Au début des années 2000, TECHNAL prend le virage du développement durable en rejoignant le groupe norvégien HYDRO. La réflexion sur les ouvertures ne se limite plus à la performance technique, elle questionne la relation entre le bâti, l’environnement extérieur et l’utilisateur. Désormais, les process de fabrication seront pensés pour réduire l’empreinte environnementale. Deux produits-phares voient le jour : SOLEAL en 2008, système modulaire pour fenêtres et portes fenêtres aligne pas moins de 7 brevets. En 2009, la baie coulissante LUMEAL à ouvrant caché, permet de satisfaire aux exigences des bâtiments basse consommation. Avec 35 % de masse aluminium visible en moins et un rail bas, elle optimise à la fois les performances thermique et acoustique et l’apport de lumière naturelle (+ 14 %). En 2007, TECHNAL lance le 1er showroom MAISONS DE LUMIÈRE by TECHNAL. Plus qu’un nouveau concept de point de vente, un manifeste.

Laisser un commentaire

En soumettant le présent formulaire de contact, vous autorisez TECHNAL à utiliser les informations personnelles que vous avez saisies pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur nos engagements pour garantir l'intégrité et la sécurité des données personnelles de nos clients et partenaires nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité à partir du lien ci-après : https://www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/mentions-legales/politique-de-confidentialite/

* Champs obligatoires

/ recevez le meilleur de l’actu 4114

Inscription réussie Echec de l'inscription